Archives de catégorie : Manifestations

Pèlerinage diocésain à Lourdes

Il y a 160 ans Marie disait à Bernadette « Venez boire à la fontaine et

vous y laver » Pour cette année particulière, un thème a été choisi pour tous les pèlerinages « Faites tout ce qu’il vous dira ». Cette phrase tirée des noces de Cana nous la connaissons tous.
Et c’est durant quatre jours  que 1300 personnes, accompagnées de notre évêque Monseigneur Fontlupt et des prêtres du diocèse, sont venues de tout l’Aveyron pour vivre ce temps de pèlerinage à Lourdes, pour prier et méditer sur cette parole de Marie « Faites tout ce qu’il vous dira ».
On pourrait se demander pourquoi, dans cette période où nous nous sentons de moins en moins nombreux à vivre en Eglise, tant de personnes font encore cette démarche. Certainement parce que dans un acte de foi elles viennent déposer toutes leurs peines et souffrances au pied de Marie et lui demander d’intercéder auprès de son fils comme elle l’a fait aux noces de Cana.
Ce pèlerinage a été marqué par des moments forts et en particulier en cette année anniversaire le « geste de l’eau ». Des jeunes ont offert de l’eau aux malades venus en procession jusqu’aux fontaines. « Venez boire à la fontaine et vous y laver »

“Geste de l’eau” devant les fontaines nouvellement déplacées

Cette année encore six personnes se sont engagées. Chaque témoignage était fort. Au cours de la soirée du samedi, très simplement parfois avec un peu d’humour, parfois avec un peu d’émotion, chacune d’elles nous a expliqué son cheminement et pourquoi elles voulaient s’engager. Nous avons pu constater l’impact  de ceux qu’elles ont trouvés sur leur chemin, parents, hospitaliers… l’un d’eux disait « Hospitaliers vous avez été comme des lumières sur mon chemin…. C’est grâce à vous qu’aujourd’hui je suis là en chrétien engagé, Merci

L’engagement de six hospitaliers

Beaucoup sont repartis de ce pèlerinage avec l’espoir de pouvoir revenir l’an prochain. Un grand merci aux jeunes pour leur dévouement et leur enthousiasme. Comme le disait notre évêque l’Hospitalité est un mouvement intergénérationnel. De 14 à 94 ans…

Notre doyenne chez les hospitaliers

Si vous aussi vous avez envie de faire cette expérience, nous serons heureux de vous accueillir au prochain pèlerinage diocésain.

 

Messe et bénédiction de la croix du village de Vinnac

Après une restauration des plus réussies, la croix au cœur du petit village de Vinnac trône à nouveau sur son socle. C’était l’occasion rêvée de fêter le travail accompli. Aussi, sous l’impulsion de Madeleine Alazard, entourée de ses voisins, les réjouissances avaient lieu le samedi 30 juin.

Église Saint-Blaise.
Vinnac

A 10h30, les cloches de l’église résonnaient pour inviter les paroissiens des villages alentours à participer à la messe célébrée par le Père Jean-Luc Barrié. L’office religieux rassemblait de nombreuses personnes venues des commune de Coubisou, Estaing et Espalion ; on notait aussi la présence des maires Jean Pradalier (Estaing) et Bernadette Azémar (Coubisou). De jeunes enfants — Pauline, Nathan, Paulin, Yaël et Gabin — prenaient part à la célébration, préparée par le relais paroissial Coubisou et Vinnac, dont la liturgie du jour portait bien entendu sur la croix et sa signification.

Procession

A l’issue de la messe, c’est en procession, à la suite du Père Barrié et des servants d’autel, que l’assemblée rejoignait la place du village. Entouré des enfants et sous un soleil radieux, le Père Barrié bénissait la croix. Chants et prières accompagnaient cette belle fête religieuse.

Un moment de partage rassemblait ensuite tout le monde sur le parvis de l’église autour du verre de l’amitié avec Fest’aing, jus de fruits et petites gourmandises maison. C’était l’occasion de remercier et de féliciter les acteurs de cette restauration : le menuisier Roger Costes et le peintre Daniel Valdenaire.

Aujourd’hui, le hameau de Vinnac a retrouvé sa croix restaurée dans son intégralité et les habitants ne sont pas peu fiers de cette initiative qui permet aussi la sauvegarde du petit patrimoine.

Ce jour-là à Vinnac, c’était plus qu’une bénédiction, c’était l’occasion pour les habitants de la région de se retrouver et de partager un moment en toute convivialité comme on les aime dans nos villages ruraux.

VinhacQue les protagonistes de cette belle manifestation en soient chaleureusement remerciés. C’était tout simplement réussi !

E. M.

 

JMJ à Cracovia

Des jeunes qui étaient  allés à Cracovie ont lancé une invitation  pour nous faire partager les dernières Journées Mondiales de la Jeunesse.  C’est ainsi que  Adeline et Lauriane nous ont présenté un film réalisé par les JMJistes de l’Aveyron.

Durant leur séjour ils étaient accompagnés par  les pères Aurélien,  Marek, Christophe Battut, et Frère Philippe. Monseigneur Fontlup les y avait rejoints.

 Le film nous montre beaucoup de joie et d’enthousiasme. Au début  les familles polonaises qui les recevaient leur ont fait découvrir leur culture. Puis ce fut le grand rassemblement  avec concerts catéchèses, célébrations et avec des moments forts comme  la veillée de prière avec le pape….

Ce qui les  a aussi marqué  c’est le discours du pape avec la parabole du divan. « Il existe une autre paralysie que celle causée par la peur  celle qui arrive lorsqu’on confond le bonheur avec un canapé. Un canapé moderne et confortable qui nous met à l’abri de toute forme de douleur, qui nous fasse rester à la maison sans se fatiguer ni s’inquiéter, et qui est le danger qui peut le plus ruiner la jeunesse.  Les jeunes qui confondent le bonheur avec un canapé  deviennent endormis et abrutis tandis que d’autres, plus éveillés (mais pas les meilleurs), décident de l’avenir pour nous. »

Quelques chiffres :

35 000 Français inscrits aux JMJ de Cracovie
On estime la participation entre 2,5 et 3 millions issus de 187 pays.

A la fin de la messe d’envoi le pape a annoncé que les prochaines JMJ se dérouleront  à Panama.

Pour ceux qui n’ont pas pu venir il ne vous reste plus qu’a cliquer sur la flèche .

 

A la suite du film nous nous sommes retrouvés pour continuer à échanger autour du verre de l’amitié et de spécialités vietnamiennes apportées par Joseph de la Joie, séminariste en résidence actuellement au couvent de Malet .