Père Tillit : aumônier des Ursulines de Malet

Le père Marcel TILLIT est entré dans la Pâques du Seigneur

Ce mercredi 01 février, dans la chapelle du Couvent de Malet, une foule nombreuse s’était rassemblée autour du Père Evêque et de nombreux prêtres pour confier au Seigneur la vie du Père Marcel Tillit, aumônier du couvent de Malet qui est entré dans la Pâques du Seigneur à l’âge de 94 ans.

Il aimait travailler le bois et nous laisse à la chapelle des sculptures invitant à la prière. (Sœur Anne Marie)

Le Père Michel Tassier dans son homélie sur la lecture du livre de l’Apocalypse, nous invitait à élever notre cœur et notre prière, vers le Seigneur pour notre frère Marcel Tillit

« le regard vif et perçant de notre frère  nous dit : j’ai vu, j’ai entendu, et maintenant voici la demeure de Dieu parmi les hommes… 

Saint Jean nous invite à contempler ce que notre frère Marcel Tillit voit aujourd’hui ; j’ai vu un ciel nouveau, la Cité sainte, la Jérusalem d’en haut…dans cette vision nous entrons dans le mystère de la Rédemption, de la Résurrection. Dans un acte de foi, à la suite de notre frère, et de tous ceux qui nous ont précédé, contemplons le monde nouveau qu’ensemble avec Dieu lui-même nous construisons. »

Dans le silence Dieu se révèle…écouter le silence de Dieu, le silence de nos frères.

«… Comme notre frère Marcel l’a tellement désiré : Il demeure avec Dieu et avec Dieu, il demeure avec nous . Il vient nous crier qu’en Dieu un renouveau est là, l’ancienne création s’en est allé : c’est la Résurrection qui est là ! ».

Rendons grâce au Seigneur pour tout ce que nous avons reçu et vécu avec le Père Tillit, et pour tout ce qu’il a apporté aux uns et aux autres pour le service du Seigneur.

Que cette prière partagée par sœur Anne-Marie, Supérieure Générale du couvent de Malet nous entraine dans une même action de grâce au Seigneur pour notre frère :

  • Béni sois-tu pour le Père Marcel Tillit qui durant 24 ans a été aumônier de la communauté de Malet. il a découvert Sainte Angèle, fondatrice des Ursulines et c’est au lendemain de sa fête, le 27 janvier qu’il a rejoint son Seigneur.
  • Béni sois-tu Seigneur, pour ce pasteur qui nous a transmis ton Eucharistie et ton Pardon, ils sont notre force et notre vie.
  • Béni sois-tu pour ce disciple missionnaire, marqué par le Concile Vatican II, ouvert à l’Église diocésaine et universelle. Pétri de la Parole de Dieu, c’est par ses homélies, toujours percutantes et en prise avec l’actualité, qu’il transmettait la Parole et évangélisait.
  • Béni sois-tu pour ce prêtre au cœur de feu, qui aimait la Congrégation. Il encourageait et se tenait au courant de nos insertions. Il aimait rencontrer les membres de la fraternité séculière Sainte Angèle Mérici . C’est avec joie qu’il accueilli et soutenu nos sœurs vietnamiennes, leur communiquant son Espérance et son Amour du Seigneur.
  • Béni sois-tu pour son humanité, son accueil de tous, toujours présent à chacune d’entre nous et tout particulièrement aux sœurs âgées ou malades ainsi qu’à ses confrères et aux pèlerins.
  • Béni sois-tu pour cet amoureux de la nature. Au jardin il s’extasiait de voir germer et pousser carottes, tomates et salades. Il faisait découvrir avec joie les plantes médicinales qu’il utilisait, Il aimait travailler le bois et nous laisse à la chapelle des sculptures invitant à la prière.

Seigneur accueille le Père Tillit dans le grand jardin de la Vie qu’il pourra contempler pour l’Eternité.

 

Toute la Communauté paroissiale de  Saint Côme et de Saint Bernard d’Olt adresse à la communauté des Ursulines de Malet, à sa famille et à ses proches leurs sincères condoléances et l’assurance de leurs prières.

Vincent L .

                                                                                                                     

Laisser un commentaire