Calendrier de Carême : En chemin vers Pâques avec les enfants

Nous espérons que la rentrée de vos enfants se passe au mieux.
Nous allons nous retrouver dès demain pour la célébration catéchétique prévue.
Rendez-vous donc  samedi 6 mars à 14h à l’église d’Espalion .
 
Bonne réception, bonne journée ensoleillée et à demain !
Fraternellement,
Pour le P.Barrié et les catéchistes, Danielle et Brigitte,
Isabelle Bienvenu
Bon cheminement de Carême ,
Fraternellement,
Pour le P.Barrié et les catéchistes, Danielle et Brigitte,
Isabelle Bienvenu

Troisième semaine

Deuxième semaine

Première semaine : ” se convertir “.

Pour télécharger cliquer sur l’image

Le carême : un temps de grand ménage…

« Revenez à moi de tout votre cœur, dans le jeûne, les larmes et le deuil » nous dit Dieu par la voix du prophète Joël. Revenir à Dieu, voilà bien ce à quoi nous invite le temps de carême. Un temps pour ouvrir notre cœur à Dieu, pour nous rapprocher de lui, pour nous laisser éclairer, réconcilier, nourrir par lui.

Continuer la lecture de Le carême : un temps de grand ménage…

Guérison et témoignage

Aujourd’hui Marc nous donne à entendre la rencontre entre un lépreux et Jésus. Rencontre étonnante, surtout à mon avis, par l’attitude du malade.
A l’époque de Jésus la lèpre est une maladie perçue comme impure car, d’après les rabbins, c’est une punition divine en raison de péchés graves. C’est une maladie qu’on ne sait pas soigner et qui exclue le malade de toute vie sociale et religieuse pour éviter la contamination, comme l’a décrit la première lecture citant un passage de la loi juive. Seul Dieu peut soigner ou plus exactement purifier de cette terrible maladie. Continuer la lecture de Guérison et témoignage

Messe des familles du 7 février

Dimanche 7 février a eu lieu la Messe des familles prévue de longue date dans le cadre de la catéchèse paroissiale. Les rencontres de caté se poursuivent malgré la pandémie  sous la forme de célébrations catéchétiques à l’église, et le Père Barrié en a fait mémoire  auprès des enfants rassemblés dans le chœur pour l’occasion.
Ce sont également les enfants qui ont nourri de leurs intentions spontanées la prière universelle , et déposé leurs mercis sous forme de dessins ou de mots dans un panier d’offrandes.
Extraits : ” Merci Seigneur de veiller sur nous , de nous protéger, de nous accompagner , de nous écouter ” “Merci Jésus pour la vie, l’univers , la nature” “Merci de nous aimer tant ” ” Merci Jésus de nous soutenir dans les moments difficiles ” , ” Jésus , je te bénis tous les jours de ma vie”
Durant le Carême , les familles continueront à être accompagnées à distance en recevant un calendrier hebdomadaire de Carême.
Dans l’attente, les catéchistes leur ont remis le ” Mémo-prière”.
Cliquez sur l’image pour télécharger le mémo coin prière.

“Seigneur, apprends nous à prier. “

Dimanche la messe est une messe des familles à laquelle les enfants et leurs parents sont particulièrement invités. Et dans l’homélie je m’adresserai principalement aux enfants.
L’Évangile nous donne à voir la mission de Jésus : annoncer l’Évangile et prendre soins de ses contemporains en guérissant les malades et en expulsant les démons, le mal.
Mais Marc nous dit aussi que Jésus se retire dans la solitude d’un endroit désert pour prier.
Nous sommes nous aussi, à sa suite, invités à annoncer l’Evangile et à prendre soin de nos frères et sœurs, mais aussi de puiser la force de cette mission dans la prière.
Mais qu’est-ce que la prière ?
Prier c’est rencontrer Dieu, c’est lui ouvrir son cœur, c’est lui donner du temps, penser à lui, lui parler et l’écouter, entrer en dialogue d’amour avec lui. C’est un peu comme quand on a un chagrin et l’on se jette dans les bras de papa ou maman, comme quand on arrive pas à faire les devoirs et que l’on demande leur aide, quand on ne comprend pas quelque chose et qu’on leur demande un éclairage, comme quand on est joyeux et qu’on le leur partage, comme quand on les embrasse pour leur dire merci pour tout l’amour qu’ils nous donnent. C’est aussi simple que ça ! Et pour cela nous avons quatre mots magiques : Pardon, merci, s’il te plait, je t’aime. Ce sont les mots de la prière, ils suffisent, pas besoin de chercher plus loin. On peut simplement les complété par « Je te demande pardon parce que…. », « Je te dis merci pour…. » « S’il te plait viens m’aider pour… »
Et nous avons aussi la prière de Jésus, la sienne, qu’il nous a donnée, le Notre Père. Et aussi le Je vous Salue.
Papa et maman, et tous ceux que nous aimons nous leur parlons tous les jours…. Alors si nous aimons Jésus on peut prendre, chaque jour, un petit peu de temps pour lui parler et l’écouter, en se levant ou avant de se coucher par exemple.
Pour l’écouter, il y a le livre de sa Parole, la bible et en particulier les Évangiles que nous lisons au caté, à la messe, mais qu’on peut lire aussi chez soi, peut-être avec l’aide de maman ou papa.
Jésus parle aussi à notre cœur, dans le silence, quand il y met de la joie, de la paix.
Pour vous aider je vous propose que vous fassiez un petit coin prière dans votre chambre, avec une croix, une image, un icône, la bible, votre livre de caté, des prières….
Jésus prenait du temps pour prier, lui le Fils de Dieu, alors si lui en avait besoin, nous nous en avons encore plus besoin. On ne pourra pas vraiment être son et qu’il nous aide à construire une belle vie, comme il nous le propose, sans prendre du temps avec lui.
Alors, avec ses apôtres nous pouvons lui dire :  “Seigneur, apprends nous à prier. “

Journée mondiale des malades et dimanche de la santé

Tout le monde te cherche !

La maladie et la souffrance peuvent parfois bouleverser nos vies ou celles de nos proches: pour nous encourager à donner de notre temps, soutenir les malades, être attentif à leurs besoins, une journée mondiale des malades, créée en 1992 par le Pape Jean-Paul II, est célébrée chaque année, le 11 février, jour de la fête de Notre-Dame de Lourdes.

Avoir le souci des malades!

Les malades se sentent très rapidement mis à part de la vie des bien portants, c’est pourquoi les liens de solidarité, et tout ce qui permet aux personnes atteintes de maladie de se sentir écoutées, reconnues est extrêmement important. Bien que cette journée ait un sens tout particulier pour les Chrétiens, il n’est pas nécessaire d’avoir des convictions religieuses pour apporter son aide et sa compassion à des personnes souffrantes, un petit geste suffit !

Message du Pape François pour la journée 2020

Venez à moi, vous tous qui peinez et ployez sous le fardeau, et moi je vous soulagerai » (Mt 11,28).
Les paroles que Jésus prononce indiquent le mystérieux chemin de la grâce qui se révèle aux simples et qui offre un soulagement à ceux qui peinent et qui sont fatigués.


La Journée mondiale du malade est anticipée dans les diocèses français en un Dimanche de la Santé, qui aura lieu cette année le 7 février 2021, pour rappeler que l’accompagnement des personnes souffrantes et la préservation du don de santé sont des priorités évangéliques

lire la suite

Livret pour préparer cette journée

 

Prière

Tout le monde Te cherche Seigneur, Particulièrement dans les évènements tragiques qui abiment nos vies, les bouleversent, les malmènent. Tout le monde Te cherche.
Où es-Tu ? Es-Tu un Dieu lointain ? Indifférent à ce qui nous blesse ?

En Jésus, Tu t’es fait proche de chacun. En Lui Tu as souffert ce que nous souffrons. Alors, aide-moi à croire, aide-nous à croire que Tu es le Dieu présent au tout de nos vies. Et que Toi-aussi, sans Te lasser, Tu nous cherches.

Chantal Lavoillotte

Saint Chély : Salgues, Condom d’Aubrac, Bonnefon. , Saint Côme d’Olt : Castelnau de Mandailles, Lassouts. Espalion : Saint Pierre de Bessuejouls, le Monastère,Coubisou, Vinnac, Le Cayrol, Anglars . Estaing : Sébrazac, Trèdou, Saint Geniez des Ers, Le Nayrac