Tous les articles par Paroisse Saint Bernard d'Olt

Messe des Saints, Côme et Damien 24 septembre 2017

Le dimanche 24 septembre dernier, une foule nombreuse s’était rassemblée en l’église de Saint Côme, à l’invitation de la Paroisse Saint Bernard d’Olt, pour une Eucharistie présidée par le Père Jean-Luc Barrié nouvellement nommé, pour fêter avec solennité nos Saints Côme et Damien, patrons du Corps médical et de notre village.

Saint Côme et Damien sont considérés comme des médecins qui vivaient au 4e siècle : Leur profession de médecin leur fournit l’occasion d’exercer un véritable apostolat ; car, à travers les corps, ils savaient voir les âmes, les toucher, les convertir. La grâce divine vint relever leur science par le don des guérisons miraculeuses : de toutes parts, on accourait à eux pour obtenir la délivrance des maux les plus endurcis et les plus incurables. Tout cela, ils le faisaient par pure charité, ne recevant jamais aucune rétribution. On les avait surnommés anagyres (sans argent). :      

Dans son homélie, le Père nous invite : En ce Jour où nous fêtons nos saints patrons Côme et Damien, nous pouvons porter dans notre prière tous les malades, les personnes âgées, tous ceux qui les soignent, les aident, et les réconfortent, particulièrement tout le personnel soignant et le Corps médical. Il nous livre quelques pistes de méditation (en référence à la lettre aux malades du Pape François de 2016) :

 A l’issue de la célébration, tous étaient conviés à un verre de l’amitié sous un soleil radieux d’automne dans la cour de la Mairie.

Nous tenons à remercier le Père Jean-Luc Barrié de présider la célébration à l’occasion de notre fête patronale

Merci à la Monsieur le Maire d’avoir mis à notre disposition les tables et bancs pour l’accueil des personnes âgées.

Un grand merci à toute l’équipe qui a préparé et animé cette célébration.

 

Le Relais

(Photo ci-après)

Messe d’installation de l’équipe des prêtres du doyenné de la “Montagne Vallée d’Olt”

Le dimanche 10 septembre les sept  paroisses du doyenné se  retrouvaient dans le gymnase de Laguiole pour accueillir les nouveaux prêtres et en particulier le Père Jean Luc Barrié et le Père  Jubilé Dominic en charge de la paroisse Saint Bernard d’Olt.

Au début de la messe concélébrée par Monseigneur Fontlupt avec tous les prêtres du doyenné, huit jeunes recevaient le sacrement de confirmation.

Pendant  la messe notre évêque invitait les prêtres responsables du doyenné à tenir avec lui le bâton pastoral pour signifier leur coresponsabilité dans la charge de l’église. A la fin de la messe il appelait  les membres des EAP  de chaque paroisse pour refaire ce geste.  Un moment fort qui nous montre que l’église de demain doit être solidaire autour de son pasteur.

A la fin de la messe tout le monde se retrouvait pour le verre de l’amitié.

 

Un été à Estaing

Fête de Saint Jean Baptiste

Chapelle de l’Ouradou : Baptême du Christ

 L’été s’ouvre avec la fête de Saint Jean Baptiste le 24 juin. Quelques jours avant, toutes générations confondues se pressent pour dresser un feu sur le foirail. À la tombée de la nuit sur quelques airs d’accordéon, les jeunes courent autour du feu et se laissent fasciner par sa lumière et la chaleur qu’il diffuse. Jean-Baptiste annonce celui qui va  éclairer les nations, le Christ Sauveur ! Le 24 juin, l’amicale des « Jean, Jeanne, Jean-Marie, Jean-François, Jeannette,etc. appelle à venir fêter avec eux leur saint patron à la chapelle de l’Ouradou, à 1 km d’Estaing, justement dédiée à St Jean-Baptiste. Rendez-vous à 8 heures pour la messe, suivie du verre de l’amitié dans la cour de ferme de la famille Alaux qui garde précieusement cette magnifique chapelle du début XVIème qui doit être restaurée prochainement.

   Fête de Saint Fleuret

Les 1er et 2 juillet, la fête de Saint Fleuret a pris cette année, un éclat particulier.  En effet, le samedi 1er juillet, tous les estagnols étaient invités à l’église d’Estaing, devant la chasse de saint Fleuret, pour entendre les scientifiques, les historiens, le Père évêque de Rodez et tous les intervenants qui ont participé à l’étude des reliques du saint, donner leur avis sur les nouvelles découvertes. Résultat de l’étude au carbone 14: les reliques   appartiennent à la même personne et ont été datées du début du Vème siècle environ.  C’est avec émotion que les estagnols ont appris cette nouvelle !  Maintenant que la date est plus précise, les historiens vont poursuivre leur recherche sur l’évêque saint Fleuret vénéré depuis si longtemps à Estaing.
Monseigneur François Fonlupt – rappelons qu’il vient d’Auvergne comme saint Fleuret –, a participé à l’ensemble des célébrations: messe d’ouverture le samedi soir, messe de pèlerinage et procession le dimanche. L’assemblée très nombreuse, fervente et joyeuse, venue de loin pour certains, a déposé dans la foi, de multiples prières auprès du saint. Merci à l’harmonie de Palavas-les-Flots qui a accompagné la procession et donné un beau concert à l’église.

Une image a été réalisée pour l’évènement :

PRIERE A SAINT FLEURET
Saint Fleuret,
Toi qui as  témoigné de l’Amour infini  de Dieu par de nombreux miracles et annoncé son Règne, nous te demandons  d’intercéder  auprès du  Père, du Fils et de l’Esprit-Saint :
Pour protéger Estaing et ses habitants,
 Pour soutenir les éleveurs et les cultivateurs,
 Pour aider les pèlerins à chercher sa Lumière,
 Pour nous garder dans la foi de l’Eglise, dans l’unité et la charité.
 Avec nos remerciements, accorde-nous la grâce que nous te demandons :
(prière personnelle)………………………………………………….
………………………………………………………………………

Saint Fleuret, prie pour nous
                                               Juillet 2
017

Fête de saint Jacques

Le 25 juillet, fête de saint Jacques, à 11h30, les cloches de l’église sonnent à toute volée pour une messe –prévue seulement la veille –, car un groupe de pèlerins de la paroisse sainte Cécile de Boulogne-sur-Seine est en pèlerinage vers Conques. Une trentaine de jeunes accompagnés de leurs prêtres ont chanté leur joie de célébrer l’Eucharistie !

 Jubilé 2017

 

Les 29 et 30 juillet l’Hospitalité Saint Jacques fêtait dans l’action de grâce, ses 25 ans de présence à Estaing.

Plus d’une centaine de pèlerins, hospitaliers, estagnols, amis de longue date ou plus récents de l’Hospitalité, se sont retrouvés pour un temps festif autour de l’apôtre saint Jacques. Après un pèlerinage à la chapelle de l’Ouradou, les participants pouvaient suivre un parcours dans les rues d’Estaing à la recherche de coquilles St Jacques, avec indices et questions diverses sur la vie de l’Hospitalité Saint Jacques.

A l’église, « la vie de saint Jacques en musique » a provoqué l’enthousiasme autant par la qualité musicale d’un trio à cordes venu d’Allemagne, que par  le récit de la vie de saint Jacques, peu connue de tous.

Le lendemain à la messe saint Jacques, célébrée par le Père Michel Tassier, un grand nombre de paroissiens s’est ajouté aux participants du jubilé, en présence du Père Jean-Régis, de Conques, collaborateurs depuis 25 ans avec l’Hospitalité Saint Jacques, de la pastorale Saint Jacques, sur notre diocèse. Dans l’après-midi, on planta un chêne dans le jardin public au fond du foirail : arbre de l’hospitalité d’Abraham, et signe d’enracinement … et d’avenir !

Les membres de l’Hospitalité, d’aujourd’hui ou d’hier, tiennent à remercier les estagnols qui les ont accueillis, avant d’accueillir eux-mêmes les pèlerins !

Semeurs en chemin

Comme l’an dernier, les semeurs en chemin ont vécu leur mission d’évangélisation de pèlerins-accueillants du 6 au 15 août. Certains, en binômes, marchent du Puy à Conques, pour être pèlerins au milieu des pèlerins. Ils marchent ainsi en mettant Dieu au centre de leur pèlerinage faisant confiance à sa Providence. D’autres, forment une petite équipe qui accueille les pèlerins chaque jour de 10h à 16h à la chapelle de Saint Pierre de Bessuéjouls, bijou de l’art roman, éclairée par de multiples veilleuses, proposant la visite spirituelle de l’église, l’écoute autour d’un verre ou d’un café et la prière pour ceux qui le désirent.

Tous, pendant ces 10 jours de mission, ont revêtu le tablier du service, en étant tantôt Marthe, tantôt Marie. Un quotidien à marcher, écouter, contempler, accueillir, consoler, partager, chanter et prier avec les pèlerins.

« Nous avons essayé d’accueillir chacun comme s’il était le Christ. …  Et combien de visages du Christ avons-nous croisés ! Combien de merveilles en chaque pèlerin ! Alors que nous étions partis pour évangéliser, c’est nous qui avons d’abord été évangélisés sur la route ». (Blandine et Arthur)

Ils remercient ceux qui les ont accueillis pour leur mission : le Père Michel Tassier et Aurélien de Boussiers, le Père Pierre-Adrien, de la communauté des Prémontrés de Conques, l’Hospitalité Saint Jacques et ceux qui les ont hébergés !

Lourdes 2017 “Le Seigneur fit pour moi des merveilles”

 

Nous sommes de retour de Lourdes, avec plein de souvenirs dans la tête…  300 malades, plus de 600 hospitaliers, plus les pèlerins…  ce qui fait en tout 1250 personnes … Autant vous dire que le pèlerinage diocésain de l’Aveyron ne passe  pas inaperçu  lors des processions …

Et puis il y a les jeunes  … 150… De tous   les pèlerinages diocésains, celui de l’Aveyron  se place en tête pour le nombre de jeunes   ….

  La  paroisse Saint Bernard d’Olt était naturellement bien représentée. On pouvait apercevoir deux grands servants d’Autel  en tenue d’hospitalier. Ils en sont revenus heureux et prêts à repartir. Un a dit “Je dirai aux copains de venir l’an prochain”  …

Que fait on à Lourdes ?

Tout est organisé pour que chacun puisse vivre à sa manière des temps forts.

  • messes
  • chemin de croix
  • processions Mariale, et Eucharistique
  • Engagement d’hospitaliers : Cette année ce sont 7 hospitaliers jeunes qui se sont engagés

et tout cela est possible grâce au dévouement des hospitaliers jeunes et moins jeunes, grâce aux prêtres et à notre évêque François Fonlupt qui célèbrent les messes …

Après avoir regardé les photos, la vidéo,ou lu le témoignage de Lauriane Brégou, et si cela vous donne envie de vous joindre à nous l’an prochain, retenez cette date :

Lourdes 2018 :23-26 août 2018

 

Un petit mot de Lauriane  Brégou, responsable des jeunes.

“Et si toutefois, vous rencontrez quelqu’un qui ne sait plus sourire,
Soyez généreux donnez-lui le vôtre,
Car nul n’a autant besoin d’un sourire
Que celui qui ne peut en donner aux autres.”
[“Un sourire”, Raoul Follereau]

Difficile de ne pas penser aux quatre jours que nous venons de vivre à Lourdes en lisant ce poème.
Lourdes, cet endroit où l’attention aux plus petits et aux plus fragiles est reine, où la maladie et la vieillesse sont transfigurées par la joie et le bonheur d’être ensemble, où le mot Amitié prend tout son sens. Lourdes, ce sont ces sourires, offerts, sans rien attendre en retour. C’est le don gratuit de son temps, de son énergie au service des plus faibles, et de ce qu’il y a de meilleur en nous.
Nous y venons avec nos peurs, nos doutes, nos souffrances. Parfois ils disparaissent, parfois non, mais ils se font toujours plus légers après les avoir déposés, un soir, à la seule lumière de ces cierges, dans le silence, au pied de la Vierge.
Un immense MERCI à vous, amis hospitaliers, pour votre dévouement sans faille. Un immense MERCI à nos frères et soeurs malades qui nous apportent infiniment plus qu’on ne leur donne. Un immense MERCI à vous, les jeunes, pour l’exemple que vous nous avez donné en vous engageant aussi profondément et sincèrement à l’Hospitalité. Et enfin, un MERCI tout particulier à vous, les respos, qui donnez votre temps et votre énergie pour faire grandir nos jeunes dans la foi et le service aux plus petits. Vous avez été exceptionnels tout au long de ce pélé. Ne doutez jamais de l’importance et de la valeur de votre mission. Ça a été un pur bonheur de vivre ces 7 dernières années avec vous. Je vous aime, tout simplement.

Décès du Père Georges Castanié

Nous apprenons le décès du Père Georges CASTANIÉ, ancien curé de la Paroisse Saint Bernard d’Olt
La messe de sépulture sera célébrée le mercredi 30 août 2017, à 10 heures, en la cathédrale de Rodez.

Un covoiturage pour se rendre à Rodez est organisé à partir d’Espalion. Rendez-vous  mercredi matin à 8 h 45 au parking Pélegri à Espalion .

Pour tous ceux qui l’ont connu et qui ne peuvent venir, nous pouvons le  porter dans notre prière.

Camp de L’ACE

C’est du dimanche 9 au mardi 11 juillet que les « fripounets » aveyronnais sont allés à la rencontre du camping de la Grave à Sainte Eulalie d’Olt.

Habitués pour les uns, nouveautés pour les autres, c’est autour de leurs animateurs, animatrices et du directeur de camp, Gilles qu’ils ont pu découvrir les joies du camping !

Malgré une météo plutôt capricieuse, le programme a pu se faire, avec le rallye photo pour y découvrir le village, ses particularités, aller à la rencontrer de Yann le souffleur de verre, faire du canoë ou balade en bateau solaire, et surtout s’y faire des copains !

 

 

En équipe, c’est chacun son tour qu’on prépare les repas, fait la vaisselle, et prépare la veillée.

L’Aumônier diocésain du club, père Aurélien, est venu lui aussi participer à ces moments d’échange de partage, de fraternité. C’est autour d’un spectacle très bien préparé que chacun à retrouver sa famille.

Le camp a été suivi du 12 au 15 juillet par les « triolos/top ados », pareil que pour les fripounets, ils ont découvert le village et son souffleur de verre.

Ils ont pu profité du marché nocturne et du feu d’artifice, faire du paddle, (planche qui va sur l’eau, sur laquelle on reste debout et on se fait avancer avec une rame) s’arrêter sur un lieu pour y pique niquer et revenir au camp en canoë.

Les équipes participent à la préparation des repas, à la vaisselle et ont préparé un bilan en musique.

L’amitié aussi était au rendez-vous.

C’est plein de souvenirs en tête que tous ces enfants ont débuté leurs vacances.

D.A.