Archives par mot-clé : Saint Côme d’Olt

Remise en état du calvaire de Saint Côme (suite)

Pour l’association   “Sauvegarde du Vieux Saint Côme ” et le relais paroissial  la journée du patrimoine a été très active.

Il y a quelques temps, Sauvegarde du Vieux Saint Côme avait lancé à tous les  adhérents de l’association et du relais paroissial un appel pour remettre en état le chemin du calvaire. La date retenue était le samedi 19 septembre et le rendez-vous à 8h30 au foirail

C’est ainsi qu’une équipe munie du matériel nécessaire, débroussailleuse tronçonneuse, brosse  à décaper , gants … s’est retrouvée  pour  nettoyer les croix du Calvaire  et surtout relever les croix mises à terre par la tempête.

 

 

La Croix de la Résurrection revisitée et remontée par Michel Guiral. Le chemin de croix est complet.

Une super matinée de partage pour le groupe et une grande joie de voir ce calvaire retrouver sa superbe !

L’association et le relais paroissial remercient toutes les personnes qui ont participé. Merci pour le photographe de l’asociation.

 Vous avez peut être pas lu le dernier article “‘histoire du calvaire” Pour en savoir plus il suffit de cliquer Ici

 

 

Calvaire de Saint Côme

Puech de la Bado

Montée au calvaire le vendredi Saint (2017)

La croix du bon larron retrouve sa place sur le Calvaire
Le Puech de lo Bado, que les Saint-Cômois désignent plus simplement sous l’appellation de “Calvaire”, est un élément incontournable de l’identité du village, au même titre que son clocher ou que son tour de ville. L’une des croix que les outrages du temps et la tempête de l’été dernier avaient fini de saper vient d’y retrouver sa place. Celle du bon larron. Et ce grâce aux bons soins de quelques paroissiens et d’un charpentier. Mais il reste du travail pour réhabiliter ce patrimoine saint-cômois. Continuer la lecture de Calvaire de Saint Côme

Nouvelles suite à l’intervention du premier ministre.

Information importante

Suite à la demande du premier ministre, à partir de ce soir 14 mars plus de messe ni de célébration de sépulture

JL Barrié

[pdf-embedder url=”https://paroissesaintbernarddoltespalion.fr/wp-content/uploads/2020/03/20-03-14-Communiqué-Annulation-Messes.pdf” title=”20 03 14 Communiqué Annulation Messes”]

Pendant ce temps de crise, KTO renforce la prière sur son antenne

lire la suite

Information du journal Aleteia

Dans les jours et les semaines à venir, nombre d’entre nous serons légitimement empêchés de participer à la messe dominicale. C’est pourquoi, Aleteia se mobilise pour vous proposer, avec le concours de la revue Magnificat, de sanctifier ce 3e dimanche de Carême, par une célébration de la Parole de Dieu.

Lire la suite

 

Le temps de l ‘Avent à l école Sainte Marie de Saint Côme.

 Au tout début décembre, les enfants ont réfléchi à partir du texte de Matthieu “Veillez, tenez vous prêts ! “. Comment préparer son cœur à la venue de Jésus ? On prépare son coeur comme on prépare sa maison quand on attend des invités. D abord on fait le ménage en ôtant les poussières. …Comment ôter la poussière de son cœur ? 

Pour symboliser cette préparation, chaque enfant s est appliqué à construire une belle maison. Ce qui a abouti à la réalisation du village de Noël que nous avons installé près du sapin et de la crèche.

Le mardi 17 décembre nous avons célébré Noël avec le Père Jean Luc Barrié à la chapelle de la maison de retraite.

Pour vivre le message du Christ, nous avons réalisé deux actions concrètes.

Tout d’abord nous avons souhaité partager avec les plus démunis en effectuant une collecte de légumes verts que nous avons remis à Irène et Lucien deux bénévoles de l’antenne des Restos du cœur d’Espalion avec qui nous avons eu un échange très intéressant.

Par ailleurs, nous avons vécu un moment de partage avec les résidents de la maison de retraite en jouant à des jeux de société prêtés par Brigitte Galdemar de la boutique “Côme une idée ”

Toutes ces actions ont été embellies par la magnifique crèche colorée réalisée par l’association des parents d’élèves devant l’école.

La catéchèse a repris à la Mas

Après ces quelques mois de vacances  les résidents et les animateurs étaient heureux de se retrouver  pour une nouvelle année de catéchèse.

Comme à chaque séance on a commencé par  allumer une bougie symbole du Christ lumière au milieu de nous.

Un pot avec des bulbes qui donneront des fleurs en prenant soin d’eux.

Pour cette première rencontre le texte du semeur sorti pour semer le grain avait été choisi, et c’est à partir de photos que ce texte a pris un sens, puis en mettant en terre des bulbes dans un pot qui donneront des fleurs en prenant soin d’eux.

Durant les séances on aime écouter et chanter, c’est donc  avec le chant  “le semeur est sorti “de Mannik que l’on a chanté tous ensemble le  refrain.
“Cherche la lumière si tu veux que ton cœur soit comme une terre pour le grain du semeur»

« Seigneur, nous ouvrons notre cœur à ta rencontre, « Écoutez ! »

Puis une des animatrices a proclamé en gestuant :
« Dieu sème la Parole en nos cœurs »
Notre cœur est la bonne terre où Dieu sème sa Parole
Je suis enfant de Dieu, je veux recevoir sa Parole dans mon cœur.”

A la suite de cela  chacun pouvait signifier son adhésion à venir écouter la Parole de Dieu en répondant oui à la demande : Veux-tu recevoir la Parole de Dieu dans ton cœur ?

Nous avons terminé par cette prière.
La Parole de Dieu donne du fruit en nos cœurs.
Nous prions le Seigneur :
J’aimerais devenir Ton semeur, Seigneur !
 
Chaque jour, je sème autour de moi,

Des mains se serrent en signe de tendresse.

Quelques graines de bonheur !Graines de pardon et de joie,
Graines de partage et d’amitié,
Graines de paix…
 
Avec toi Seigneur,
Ma main dans Ta main,
Je peux devenir ce semeur !
 
Merci Seigneur,
De toujours être avec moi !

Ce moment de rencontre important pour les résidents est riche pour les animateurs. Comme il est beau de voir des regards s’éveiller, des gestes de tendresse, et la responsabilité de certains vis à vis des autres. Si vous aussi vous souhaitez vivre et accompagner  dans la prière et la catéchèse ces personnes vous pouvez nous rejoindre en s’adressant  à une des responsables en cliquant ici