Archives de catégorie : Catéchèse

Messe des familles du 7 février

Dimanche 7 février a eu lieu la Messe des familles prévue de longue date dans le cadre de la catéchèse paroissiale. Les rencontres de caté se poursuivent malgré la pandémie  sous la forme de célébrations catéchétiques à l’église, et le Père Barrié en a fait mémoire  auprès des enfants rassemblés dans le chœur pour l’occasion.
Ce sont également les enfants qui ont nourri de leurs intentions spontanées la prière universelle , et déposé leurs mercis sous forme de dessins ou de mots dans un panier d’offrandes.
Extraits : ” Merci Seigneur de veiller sur nous , de nous protéger, de nous accompagner , de nous écouter ” “Merci Jésus pour la vie, l’univers , la nature” “Merci de nous aimer tant ” ” Merci Jésus de nous soutenir dans les moments difficiles ” , ” Jésus , je te bénis tous les jours de ma vie”
Durant le Carême , les familles continueront à être accompagnées à distance en recevant un calendrier hebdomadaire de Carême.
Dans l’attente, les catéchistes leur ont remis le ” Mémo-prière”.
Cliquez sur l’image pour télécharger le mémo coin prière.

Le temps de l ‘Avent à l école Sainte Marie de Saint Côme.

 Au tout début décembre, les enfants ont réfléchi à partir du texte de Matthieu “Veillez, tenez vous prêts ! “. Comment préparer son cœur à la venue de Jésus ? On prépare son coeur comme on prépare sa maison quand on attend des invités. D abord on fait le ménage en ôtant les poussières. …Comment ôter la poussière de son cœur ? 

Pour symboliser cette préparation, chaque enfant s est appliqué à construire une belle maison. Ce qui a abouti à la réalisation du village de Noël que nous avons installé près du sapin et de la crèche.

Le mardi 17 décembre nous avons célébré Noël avec le Père Jean Luc Barrié à la chapelle de la maison de retraite.

Pour vivre le message du Christ, nous avons réalisé deux actions concrètes.

Tout d’abord nous avons souhaité partager avec les plus démunis en effectuant une collecte de légumes verts que nous avons remis à Irène et Lucien deux bénévoles de l’antenne des Restos du cœur d’Espalion avec qui nous avons eu un échange très intéressant.

Par ailleurs, nous avons vécu un moment de partage avec les résidents de la maison de retraite en jouant à des jeux de société prêtés par Brigitte Galdemar de la boutique “Côme une idée ”

Toutes ces actions ont été embellies par la magnifique crèche colorée réalisée par l’association des parents d’élèves devant l’école.

Rencontre de catéchèse à la MAS

La catéchèse continue et en ce mois de Novembre nous étions encore dans la période de Toussaint. Une occasion de faire découvrir aux participants leur Saint Patron.

A la dernière rencontre nous avions vu que le Seigneur sème des graines dans le cœur de tout le monde  et que nous devons les faire grandir. C’est pourquoi deux bulbes, image de la graine avaient été mis en terre dans un pot. Cette fois  tout le monde a pu observer qu’ils se préparaient à donner chacun une fleur.

Une feuille avec l’image de son Saint patron  a été donnée à chaque participant . L’occasion de leur dire qu’est ce que cette personne avait fait de bien pour devenir un saint. Puis ceux qui le pouvaient sont venus avec l’aide de Christiane les  accrocher  à un fil.

Tous nous avons eu beaucoup de joie à vivre ce moment de partage et certains ont choisi d’emporter dans leur chambre l’image  de leur saint patron.

 

Confirmation à l’église d’Espalion

Quelques photos de la confirmation des jeunes du nord Aveyron

Toutes les photos peuvent être affichées en grand. Il suffit de cliquer sur la photo et faire un clique gauche.

Première communion

Ce dimanche 30 juin 18 enfants de la paroisse Saint Bernard d’Olt ont communié pour la première fois. La messe était célébrée par le père Jean Luc Barrié et animée pour les chants par Marie Claude, et pour l’accompagnement musical Élisabeth Tandeau à l’orgue, Xavier Piton à la guitare.

Les enfants avaient préparé cette étape de leur vie chrétienne avec Danielle Azemar. Tous ont participé avec beaucoup de sérieux aux différentes lectures, à la procession des offrandes, à l’Eucharistie.

Procession Eucharistique

Pour ce dimanche c’est l’évangile des pèlerins d’ Emmaüs qui avait été choisi.

Un texte important pour réfléchir. C’est l’histoire d’un cheminement: cheminement avec un ami “Jésus”.

 

Le nouveau Notre Père

C’est le premier dimanche de l’année liturgique, le premier dimanche de l’Avent que l’Eglise de France a choisie de nous donner la nouvelle traduction du Notre Père.

Il faut tout d’abord remarquer qu’une seule phrase est changée, l’avant dernière : « et ne nous soumets pas à la tentation » devient « et ne nous laisse pas entrer en tentation. »

Pourquoi cette nouvelle traduction ?

La précédente n’était pas fausse mais depuis longtemps elle posait problème dans sa compréhension. Mal interprétée elle pouvait être comprise comme affirmant que c’est Dieu qui nous tente. Hors dans sa première lettre St Jacques nous dit « Dans l’épreuve de la tentation, que personne ne dise : « Ma tentation vient de Dieu. » Dieu, en effet, ne peut être tenté de faire le mal, et lui-même ne tente personne. » Jc 1, 13

Dieu ne nous tente pas mais il sait que la tentation est au coeur de notre vie. Son Fils Jésus lui-même a été tenté au désert ainsi qu’au jardin des oliviers quand il voyait approcher l’heure de sa passion. St Paul dans sa première lettre aux Corinthiens nous dit : « Dieu est fidèle : il ne permettra pas que vous soyez éprouvés au-delà de vos forces. Mais avec l’épreuve il donnera le moyen d’en sortir et la force de la supporter. » 1 Cor 10, 13

La tentation est aussi l’épreuve qui purifie notre foi. St Pierre dans sa première lettre compare ces épreuves au feu qui purifie l’or et nous dit que, de la même manière, elles purifient notre foi. Quelle liberté aurions-nous si notre foi était facile, jamais affrontée au doute, au choix ? Que deviendrait notre liberté si nous n’étions tentés de dire non ? Et nous savons combien l’épreuve peut aussi, quand elle est surmontée, faire grandir notre foi et nous-même.

Ce que nous demandons ce n’est donc pas que Dieu nous évite toute tentation mais qu’il veille à ce que nous ne soyons pas tentés au delà de nos forces et surtout qu’il nous donne la force de son Esprit Saint pour dire oui à sa vérité et non au mensonge.

La nouvelle traduction « ne nous laisse pas entrer en tentation » dit bien que le chemin de foi est un chemin de combat spirituel dans lequel il nous faut résister, ne pas nous laisser emportés par le mal, qu’il nous faut lui fermer la porte pour ne pas entrer dans la spirale du péché.

Cette prière du Notre Père nous la récitons souvent sans trop y faire attention, du bout des lèvres, du bout du coeur. N’est ce pas l’occasion, avec cette nouvelle traduction à apprendre, de la dire avec plus d’attention et plus de coeur.

Père Jean-Luc Barrié