Archives par mot-clé : JL Barrié

Le sacrement de l’eucharistie

« Ceci est mon corps, prenez et mangez… Ceci est mon sang, prenez et buvez ». Ces mots sont à la fois d’une simplicité surprenante et d’une audace incroyable. Manger et boire sont les actes les plus simples, les plus primaires qui soient tout en étant les plus vitaux. Nous mangeons, nous buvons de notre premier à notre dernier jour. Nous ne pouvons-nous en passer et rien n’est plus naturel que cela. Rien de plus simple. Et pourtant ce sont ces gestes d’une simplicité absolue que Dieu a choisis pour nous rejoindre en notre intimité, pour se donner à nous, pour venir demeurer en nous. Continuer la lecture de Le sacrement de l’eucharistie

Le signe de croix

Nous avons été baptisés « au nom du Père, du Fils et du St Esprit » et nous commençons toutes nos prières personnelles et communautaires par le signe de la croix, en disant « Au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit ».
Nous traçons sur nous un signe qui comprend une dimension verticale et une dimension horizontale. Nous nous inscrivons physiquement dans cette double dimension. Continuer la lecture de Le signe de croix

Demandons à Dieu de nous donner son Esprit Saint en abondance

Nous fêtons aujourd’hui la venue de l’Esprit Saint sur les apôtres et notre évêque nous invite à vivre une année de l’Esprit sur le diocèse pour nous mettre ensemble à son écoute. Cela nous conduira à une confirmation commune jeunes-adultes à Rodez pour Pentecôte 2022.
Dans la trinité il nous est peut-être plus facile d’aborder le Père créateur, Jésus le Fils frère en humanité, que l’Esprit qui semble plus insaisissable.
Le récit des Actes des Apôtres nous donne deux images pour représenter l’Esprit Saint. Le vent et des langues de feu, des flammes.

Continuer la lecture de Demandons à Dieu de nous donner son Esprit Saint en abondance

Essayons de témoigner, avec l’aide de l’Esprit saint

La veille de sa mort, dans sa prière, Jésus demande pour nous la joie : « Je parle ainsi, dans le monde, pour qu’ils aient en eux ma joie, et qu’ils en soient comblés. » C’est là le but de Jésus, dans toutes ses paroles, ses actes, sa passion et sa résurrection, la seule chose qui a guidé tout son ministère, c’est de combler de joie tous ceux qu’il rencontrait et également que nous soyons, nous aussi, tous comblés de joie. Alors qu’il s’apprête à vivre l’abominable de son jugement, des tortures et de la mort sur la croix, son souci, son désir c’est notre joie. En conséquence ne nous détournons pas de ce désir, ne boudons pas cette joie, au contraire accueillons la et gardons-la, préservons-la de notre mieux.

Continuer la lecture de Essayons de témoigner, avec l’aide de l’Esprit saint

“Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés.”

« Je vous appelle mes amis, » ces mots de Jésus me ramènent à mes débuts dans le ministère à Decazeville. Des ados s’étaient préparés à la confirmation et avaient réalisé des affiches pour affirmer leur foi. L’un d’eux avait écrit en grosses lettres « Jésus : mon meilleur ami ». Cela me semblait beau et juste mais un paroissien n’avait pas la même lecture que moi et m’a dit « c’est inadmissible de laisser écrire une chose pareille, Dieu , l’Éternel, ne peut être notre ami, nous ne pouvons le réduire à une relation d’amitié. »

Continuer la lecture de “Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés.”

Aimer Dieu, nous attacher à lui pour apprendre de lui, à aimer nos frères

Moi, je suis la vigne, et vous, les sarments. » nous dit Jésus. Et en méditant cette parole j’ai, comme vous, pensé aux vignerons de notre paroisse et des paroisses voisines qui ont subi après des chaleurs trop précoces, des gelés si fortes qu’ils ont vu le travail d’une année anéantis en quelques nuits. Nous les portons aujourd’hui dans notre prière et leur disons notre solidarité.
Jésus est né et a vécu dans un pays de vigne, il sait le travail que représente cette culture, et combien elle dépend des aléas de la météo. Continuer la lecture de Aimer Dieu, nous attacher à lui pour apprendre de lui, à aimer nos frères